Robe du XVIIIème : le gilet à basques

gilet00-W.jpg


Le patron
Comme pour la chemise, j'ai utilisé le patron Simplicity, mais des corrections ont été nécessaires pour ressembler au gilet du tableau :
- remplacer l'encolure carrée par un arrondi plus ouvert,
- atténuer l'arrondi des coutures côté-devant,
- supprimer les pointes devant et dos
- remplacer les pattes d'épaule par une simple couture.
De plus, il a fallu ajouter des manches : dessiner une tête de manche de 58 cm de large et 22 cm de hauteur.
La longueur est égale la longueur désirée (ici 60cm à partir de l'épaule) + 12cm pour l'ourlet-volanté.

Fournitures :
1,25cm de tissu en 150 cm (taffetas bleu)
50cm de galon avec brides.
galon-i15-W.jpg
A défaut 12 ou 16 oeillets d'une couleur assortie au gilet.
4 baleines de 15 cm (ou 60cm de baleine au mètre).
2m de lacet (jaune).
75cm tissu en 150 cm pour la manche (taffetas jaune)

Remarques :
- le taffetas étant un tissu assez raide, j'ai jugé inutile de mettre une triplure.
- de même, selon les instruction du patron, il faut maintenir les coutures du corsage par une soutache (ruban fin non élastique). Je m'en suis dispensée.

Coupe :
Il faut bien suivre le sens du droit-fil. Les côtés sont coupés en biais.
Le patron est valeurs de coutures comprises (0,25 pouces soit 1,25 cm).
Toutes les pièces sont coupées en double (il y a donc 4 devants...) : le gilet et les basques sont entièrement doublés de tissu identique.
Pour m'y retrouver, j'ai tracé une croix à la craie sur l'envers des pièces correspondant au dessus et deux croix sur l'envers des pièces correspondant à la doublure.

Assemblage :
Pour le dessus puis la doublure :
- Assembler chaque devant avec son côté
C'est une couture délicate à cause de l'arrondi : froncer légèrement le côté en passant un fil de soutien à 1cm du bord.
Pour piquer, mettre le côté vers soi.

cote-devant i2-W.jpg

- Assembler le dos avec les deux côtés du dos.
Cranter abondamment et repasser les coutures ouvertes.
devant-i3-W.jpg

dos-i4-W.jpg

- Faire les coutures d'épaule et les coutures de côté.
Repasser les coutures ouvertes.

Les baleines

Sur la doublure, coudre au milieu de chaque panneau de côté une bande de tissu de 2cm de large et 15cm de long, pour y glisser les baleines.

baleines-i7-W.jpg

Les manches.
Fermer les manches par les coutures de côté.
Piquer un double fil de fronces autour de la tête de manche et froncer.
Sur le bas de la manche, faire un ourlet de 11cm. Le fixer par deux piqûres espacées d'un cm (pour y glisser l'élastique, voir ci-dessous) :

bas de manche-i20-W.jpg

Coudre les manches sur le dessus du gilet selon la méthode classique.
monter-manche-i11-W.jpg


Assembler le dessus et la doublure
:
- sur le devant de chaque côté poser 20cm de galon en ne laissant dépasser du tracé de la couture que les brides(si on on a opté pour cette solution).

poser-galon-i10-W.jpg
- placer la doublure sur le dessus, endroit contre endroit.
- faire la couture d'encolure et milieu devant.
monter-galon-i13-W.jpg
- sur la doublure, faire un repli autour de l'emmanchure et le coudre au point glissé.
monter manche-i19-W.jpg

Les basques
- Pour le dessus puis la doublure, assembler dos et devants par les coutures de côté,
- assembler le dessus et la doublure par la couture du bas et milieu devant.


Assembler gilet et basque

- poser le dessus de la basque sur le dessus du gilet, endroit contre endroit.
- piquer, cranter, repasser
- rabattre la doublure sur l'envers. Faire un rentré. Coudre au point glissé.

Finitions
Passer un élastique de 0,5cm de large dans le bas des manches.
Les nœuds : dans les chutes de tissu bleu, faire 4 bandes de 25 cm de long et 3cm de large. Faire des nœuds et les fixer au bord de l'emmanchure.
Si on a opté pour les œillets, les poser bien en face les uns des autres.
Passer le lacet dans les brides (ou les œillets) au bord du gilet.

Robe du XVIIIème : la chemise

Histoire de la mode

chemise0.jpg

Le patron :
patron-simplicity-W.jpg

Fournitures :
2m de tissu fin blanc en 120cm de large (dans mon cas un coupon d'organza de soie)
1m de ruban ou d'élastique de 0,5cm de large pour l'encolure.
50cm d'élastique de 0,5cm de large pour les manches (ajuster la longueur de l'élastique selon le tour de l'avant-bras).


La coupe :
J'ai choisi le patron correspondant au modèle A (l'image de gauche sur l'emballage ci-dessus) : les manches montent sur les épaules, comme des manches raglan.
Plier la tissu en deux, lisière contre lisière.
Placer ½ devant et ½ dos contre les pliures du tissu.
Placer la manche entre les deux.
Couper le long du patron (les coutures sont comprises ¼ pouce soit 6mm !!).

Assemblage
Assembler devant et dos par les coutures de côté.
Fermer les manches.
Monter les manches.

Encolure
Faire un ourlet de 1cm tout autour de l'encolure.
Piquer au bord en laissant une ouverture de 1cm au milieu du dos
Glisser l'élastique ou le ruban dans l'ourlet.
Ajuster la longueur de l'élastique ou du ruban selon le décolleté souhaité.

Manches
Faire un grand repli au bas des manches (10cm environ) et le fermer par deux piqûres espacées de 1cm.
Glisser un élastique entre les deux coutures.

Faire un ourlet en bas de le chemise.

Finition
Sur le tableau à copier, une léger volant borde l'encolure de la chemise.
J'ai donc coupé une bande de 2cm de large et 1m de long (pour un tour d'encolure de 80cm).
J'ai passé un fil de fronces à la main pour froncer légèrement la bande et je l'ai fixée au bord de l'encolure avec un point glissé.

Une robe du XVIIIème siècle

Histoire de la mode

costume00-W.jpg

Dans un collège de la Région Parisienne, une professeur de français a mené cette année un projet pédagogique sur le thème « la lettre et la peinture».
Il s'agissait, entre autres, de faire avec les élèves des tableaux vivants à partir d'oeuvres de différentes époques.

J'ai apporté ma contribution en réalisant le costume ci-dessus, inspiré du tableau de Jean Raoux (qui appartient aux collections du Louvre, mais n'est pas exposé dans les salles) :

Jean-Raoux-liseuse.jpg

Et voici le tableau vivant, photographié par Stéphanie D'amiens d'Hébécourt :

tableau-vivant.jpg

Ce costume est composé d'une chemise en linon, un gilet à basques et une jupe en taffetas.
Je me suis aidée d'un patron de la collection Simplicity (qui n'a de simple que le nom).
Je reviendrai dans de prochains articles sur ces réalisations.

Salopette courte 12 mois

Pour bébé

vue-devant-W.jpg

Difficulté moyenne.

Sur le devant, la salopette a une ceinture et un empiècement doublés du même tissu, dans le dos elle a un empiècement sans ceinture. Elle est fermée par un bouton sur chaque côté et les bretelles sont nouées aux épaules.
vue-dos-W.jpg

Fournitures :
Tissu de la salopette : 50 cm en 150 cm de large.
2 boutons de 1cm de diamètre environ
4 boutons-pression
45cm d'élastique de 0,5cm de large

Le patron

Le patron est dessiné sur papier quadrillé : 1 carreau = 1cm.
Ainsi : la hauteur de jambe devant NE=25 cm
la hauteur de l'empiècement devant est 12 cm


Mesurer l'enfant et modifier la largeur et la hauteur de l'empiècement et de la ceinture si nécessaire.

Reporter sur du papier les différentes pièces du patron. Dessiner 2 fois les empiècements et la ceinture devant.
Découper toutes les pièces.


La coupe

Le plan de coupe est représenté ici
Plier le tissu en deux, de façon à amener les lisières au milieu, endroit à l'intérieur.
Ainsi, il y a deux pliures du tissu contre lesquels on placera les milieux des empiècements.
Les coutures ne sont pas incluses. Les flèches indiquent le sens du droit fil parallèle à la lisière.

Les empiècements devant et dos et la ceinture devant sont contre les pliures (il n'y a pas de couture au milieu).

Couper à 1cm du contour du patron.
Reporter les marques des pinces du dos pantalon sur le tissu.
Reporter le contour des coutures de milieu dos (AB) et milieu devant du pantalon (FG), ainsi que les courbes de l'empiècement dos PQ et R-R.

Lire la suite »

Mensurations standards

La coupe

femme-tailleur.jpg

Femme tailleur coupant un patron (XVème siècle)
(cette illustration est dans cet article du blog ocre-bleu).

Vous pouvez obtenir gratuitement les tableaux donnant les normes françaises (AFNOR) des mesures de l'habillement établies en 1977 sur le site de la mercerie :

Vêtements d'enfants

Vêtements de femme

Une lectrice, que je remercie, me signale ce site qui donne les conversions de tailles actualisées en 2003.


Robe à smocks

Pour bébé

robe-0.jpg

Niveau : expérimenté.

J'ai fait cette robe pour ma fille de 18 mois il y a... longtemps, et elle va maintenant à ma petite-fille !
Je n'ai pas gardé le patron que j'avais dessiné. Je viens donc de le relever sur la robe terminée.


Le devant brodé de smocks est monté avec un empiècement.
Le dos est composé d'un corsage et d'une jupe froncée et fermé par 4 boutons :

robe-4.jpg

La ceinture est nouée dans le dos.
Les manches ballon sont froncées par des smocks (mais ce n'est pas obligatoire...)

robe-5.jpg

La robe mesure :
- hauteur : 45 cm
- carrure : 21 cm.
Elle convient à une enfant de 18 mois à 2 ans, selon qu'elle est ou non grande pour son âge.

Fournitures :
1,20 m de tissu type Liberty en 120 cm de large ou plus.
triplure légère pour le col.
coton à broder
3 ou 4 petits boutons.

Le patron
Il comprend :
page 1 : 1/2 jupe devant et 1/2 col
page 2 : 1/2 corsage dos et 1/2 jupe dos : 2 fois 30 cm de haut et 45 cm de large
page 3 : empiècement devant et manche (attention à l'échelle du dessin)
bracelets de manche (2 fois 18 cm x 4 cm).
ceintures (2 fois 50 cm x 9 cm).
Biais de 1,5 cm de large et 26 cm de long.

Reporter sur du papier à patron les dessins des différentes pièces, selon les mesures indiquées en cm.

La coupe

Sur le tissu plié en deux, lisière contre lisière, placer les pièces du patron selon le schéma ici .
L'empiècement devant et le col doivent être coupés deux fois.
Laisser 5 cm en bas de la jupe devant et dos pour l'ourlet et 1 cm sur les autres bords pour les coutures.

Relever les contours (au bâti tailleur ou avec une roulette à patron) :
- arrondi des emmanchures devant et dos
- tête de manche
- col.
Tracer au crayon l'emplacement des autres coutures.


Réalisation
1/ Les smocks du devant
robe-3.jpg
- passer les fils de fronce sur 7,5 cm de hauteur, en commençant en A à 1 cm du haut et en laissant 2 cm de chaque côté (voir les indications sur le patron).
Resserrer les fils de fronce pour obtenir une largeur brodée de 18 cm.
- broder les smocks selon le dessin de votre choix.
Sur la robe que j'ai faite, le motif est composé de :
- 1 ligne droite rouge
- une série de triangles blancs, pointes vers le bas
- une série de triangles rouges, pointes vers le haut
- une série de triangles rouges, pointes vers le bas
- une série de triangles blancs, pointes vers le haut
- une série de triangles blancs, pointes vers le bas
- une série de triangles rouges, pointes vers le haut
- 1 ligne blanche
Entre chaque triangle, et entre triangle et ligne droite, 1mm sans broderie.

Chaque triangle est composé de :
1er rang : 6 points
2ème rang : 5 points en quinconce
___
5ème rang : 2 points

2/ Les smocks des manches (facultatif)
Placer les fils de fronces à partir de 5 cm des extrémités et sur 2 cm de hauteur.
Resserrer les fils pour obtenir une largeur brodée de 8 cm.
Broder les smocks : 3 triangles rouges, la pointe vers la tête de manche.

3/ le dos

Froncer les deux ½ dos de la jupe pour obtenir une largeur égale à celle du corsage dos.
Assembler chaque dos de corsage avec le dos de jupe correspondant.
Épingler, bâtir et piquer à 1cm du bord.
Surfiler. repasser

4/ l'empiècement et le devant

L'empiècement est double : le dessus et le dessous.
Placer le devant de la jupe entre les deux épaisseurs de l'empiècement, en faisant correspondre les points C et les milieux D.
Ajuster éventuellement les smocks pour que la largeur de la jupe corresponde à celle de l'empiècement (22 cm).
Épingler, bâtir et piquer à 1cm du bord.
Repasser.

5/ coutures d'épaule

robe-7.jpg
Placer l'épaule du corsage dos contre l'épaule de l'empiècement devant (EF).
Épingler en ne prenant que l'empiècement-dessus (celui qui sera sur l'endroit).
Bâtir et piquer à 1 cm du bord.
Rabattre l'empiècement-dessous. Faire un rentré de 1cm le long de la couture d'épaule et coudre au point glissé.

6/ coutures de côté et dos.

Faire les coutures de côté. Surfiler.
Faire la couture de milieu dos en laissant une ouverture sur la jupe de 5 cm environ.

7/ le col

Couper deux ½ cols dans la triplure.
Coudre les deux demi-cols comme expliqué ici..
Éventuellement, broder le bord du col.
Poser le col sur la robe avec un biais.

8/ les manches
robe-1.jpg
La technique des manches ballon est expliquée ici. Utiliser la 1ère méthode plus facile pour des manches aussi petites.

Monter les manches sur la robe.


9/ la ceinture
Faire deux demi-ceintures : utiliser la seconde méthode expliquée dans cet article, en ne fermant qu'une extrémité.
Surfiler les extrémités non fermées et les fixer au bord des smocks du devant.

10/ finitions
Faire un ourlet de 5cm environ (ajuster selon la taille de l'enfant).
Faire dans le dos 3 ou 4 boutonnières et coudre les boutons.

Si vous avez réalisé ce modèle, envoyez-moi une photo à l'adresse mail
coupecouture - at - orange - point - fr
Je la mettrai dans l'album
Merci !

20 avril 2014 : Joyeuses Pâques

Calendrier

Resurrection andrea da Firenze.jpg

La résurrection,
Andrea da Firenze (actif à Florence de 1343 à 1377)
Fresque de la chapelle des Espagnols, Santa Maria Novella, Florence.
1366-1367

18 avril 2014 : Vendredi Saint

Calendrier

portement de croix andrea da Firenze.jpg

Le portement de croix.
Andrea da Firenze
Fresque de la chapelle des Espagnols, Santa Maria Novella, Florence.
1366-1367
Sur le même mur, en face de l'entrée de la chapelle, l'artiste a peint le portement de croix, la crucifixion et la descente aux enfers.

Un étui doublé

Pochettes

etui0-W.jpg

Assez facile.

Cet étui doublé ici de feutrine verte est ouvert en haut. Il a une couture sur le côté et une en bas.

Fournitures :
Mesurer l'objet à protéger : sa hauteur, son épaisseur et son périmètre (son pourtour).
Il faut deux rectangles de tissu (un pour l'étui et un pour sa doublure) ayant :
en hauteur : la hauteur mesurée + l'épaisseur + 2 cm
en largeur : le périmètre + 2,5 cm
Remarque : l'étui est un peu plus large (0,5cm) que l'objet, pour une manipulation plus facile.

Réalisation
1/ Sur la largeur d'un des rectangles (tissu ou doublure), tracer à 1cm du bord une ligne droite se terminant par deux quarts de cercle à 1cm des bords des côtés (j'ai utilisé une grosse bobine de fil pour faire les arcs de cercle).
Placer l'endroit du tissu sur l'endroit de la doublure.
Épingler, bâtir let piquer. le long du tracé.
haut1-W.jpg
Couper l'excédent de tissu autour des arcs de cercle.
Cranter les arcs de cercle.
Repasser la couture.

2/Plier l'ensemble en deux dans le sens longitudinal, en mettant l'endroit à l'intérieur.
Épingler, bâtir et piquer la doublure sur le grand côté, à 1cm du bord.

cote1-W.jpg

Épingler, bâtir et piquer le tissu sur les deux côtés, à 1cm du bord.

cote2-W.jpg

Repasser les coutures.
Retourner l'ensemble.

Fermer le bas de la doublure à 1cm du bord.

bas-W.jpg

Glisser la doublure à l'intérieur.
Et voilà !

etui01-W.jpg

Enfile-aiguille

La boite à couture et la mercerie

enfile00-W.jpg

Voici un petit instrument bien utile pour ne pas s'énerver...
Celui-ci est de la marque Singer, mais on trouve dans les merceries sous différentes marques.

- faire passer le fil métallique de l'enfile-aiguille dans le chas de l'aiguille.
- passer le fil à coudre dans la boucle du fil métallique.
enfile2-W.jpg

- faire glisser l'aiguille le long de la boucle métallique et du fil...
enfile3-W.jpg

Et voilà !

On peut aussi utiliser cet instrument pour l'aiguille de la machine à coudre. Attention le mettre dans le bon sens : de l'arrière vers l'avant pour que le fil passe de l'avant vers l'arrière.

Derniers commentaires