Coupe Couture

Couvre-livre pour liseuse

liseuse0.jpg

Cette housse protège la liseuse des rayures, éraflures et des chocs légers. Mais elle n'est ni imperméable ni anti-choc.
Elle s'ouvre comme un livre (eh oui !) et a un contact plus chaud que la liseuse elle-même.

liseuse1.jpg

Fournitures
- un rectangle de tissu ayant :
en longueur : 2,5 fois la largeur l de la liseuse + 2 fois l'épaisseur + 1 cm pour les coutures,
en largeur : 1 fois la hauteur L de la liseuse + 1 cm pour les coutures.
- un rectangle de feutrine aux mêmes dimensions.
- un rectangle de triplure (Vlieseline) aux mêmes dimensions.
- 25 cm d'élastique de 0,5 cm de large
- un petit rectangle de Velcro (2,5 cm x 1,5 cm).


1/ Dessiner le patron selon le schéma ci-dessous.
Couper
le tissu, la feutrine et la triplure d'après le patron, en laissant 0,5 cm tout autour pour les coutures.
Si la triplure est adhésive, la coller sur la feutrine.
patron-liseuse-W.jpg

2/ Fixer les élastiques sur la feutrine et la triplure
Positionner les 4 élastiques à 3 cm des angles, comme sur la photo ci-dessous.
liseuse2.jpg
Ajuster la longueur des élastiques, pour tenir compte de l'épaisseur de la liseuse.
MJ=KN=largeur l de la liseuse.
MN=JK = hauteur L de la liseuse.
JH=GM=MF=JA=3 cm
BK=KC=DN=NE=3 cm

Maintenir par quelques points de piqûre (à la main ou à la machine) les extrémités qui se trouvent en bordure du rectangle (points C,D,E,F,G,H).
Avec des ciseaux pointus, faire une petite fente parallèle à MN aux points A et B pour y passer l'extrémité des élastiques. Maintenir les élastiques en faisant quelques points de piqûre à 1 mm de la fente.

3/ Fixer le morceau de Velcro "qui accroche" sur la feutrine et la triplure à 1 cm du bord du rabat et au milieu de celui-ci.

liseuse3.jpg

4/ Placer l'endroit du tissu contre l'endroit de la feutrine (c. à. dire contre élastiques et Velcro).
Épingler et bâtir tout autour.
Piquer tout autour à 0,5 cm du bord en laissant une ouverture entre les points E et F.
Cranter tous les angles.
Couper à 1 mm de la couture les excédents d'élastique.


5/ Retourner en faisant passer la housse par l'ouverture (c'est étroit, mais on y arrive).
Sur la partie ouverte, faire un rentré dans le prolongement de la couture et coudre les deux épaisseurs au point glissé.
Repasser.

6/ Glisser la liseuse entre les élastiques et placer le second morceau de Velcro en regard du premier
Enlever la liseuse et piquer le Velcro.

liseuse4.jpg

Et suis-je contente de ma liseuse ? Oui, très !
- c'est léger et peu encombrant : mon sac apprécie et mon épaule qui supporte le sac, aussi.
- la lecture est très confortable : aucun scintillement et on peut choisir la taille des caractères et des interlignes,
- un dictionnaire permet d'afficher en un "clic" la définition d'un mot,
- on peut rechercher toutes les occurrences d'un mot dans le texte, par exemple le nom d'un personnage.
- cerise dur le gâteau quand on aime les romans du 19ème : les œuvres tombées dans le domaine public sont gratuites !

Mais il y a de nouvelles habitudes à prendre :
- on perd le contact physique et affectif avec le livre,
- on ne peut pas le feuilleter,
- l'avancement se mesure essentiellement en pourcentage ("j'ai lu 18% du livre !).

Pochettes | Publié par sylvie le 14 janvier 2012

Billet d'origine sur http://www.coupecouture.fr
Les textes et les photographies publiés sur Coupe Couture sont soumis au droit d'auteur. Copyright © 2006-2011 Sylvie Dusoulier, sauf indication contraire et à l'exception des reproductions de tableaux. Tous droits réservés.